«En train de vous perdre dans la nuit tranquille, seule, avec moi…»

Dans un hôtel baroque, un étranger, X, tente de convaincre une femme mariée, A, d’abandonner son mari, M, et s’enfuit avec lui. Il est basé sur une promesse qu’elle a faite quand ils ont rencontré l’année dernière à Marienbad, mais elle ne semble pas se souvenir de la rencontre.

Ces rumeurs, pire que le silence, que je joins ces jours-ci, pire que la mort, nous vivons ici ensemble, vous et moi, en tant que deux cercueils, l’un à côté de l’autre sous le sol d’un jardin encore.

Vous êtes toujours la même.

Votre pied nu posé sur le sol, avec le bout des doigts, un pied devant l’autre danseur dans la pose de l’école.

Et une fois de plus nous nous sommes trouvés séparés.

Ce passé de marbre.

C’est d’attendre un peu seulement que je vous demande… l’année prochaine… ici… le même jour… à la même heure… je vous suivrai!

Ne me laissez pas partir!

… ou vous étiez maintenant, déjà, en train de vous perdre dans la nuit tranquille, seule, avec moi…

Alain Resnais, L’année dernière à Marienbad (1961); sceneggiatura di Alain Robbe-Grillet

http://www.treccani.it/enciclopedia/l-annee-derniere-a-marienbad_(Enciclopedia-del-Cinema)/

Schermata 2013-10-26 a 18.02.24 Schermata 2013-10-26 a 18.01.55 Schermata 2013-10-26 a 17.32.16 Schermata 2013-10-26 a 17.24.07 Schermata 2013-10-26 a 17.22.13

BDDefinitionMarienbad-p1080 anno_scorso_a_marienbad_giorgio_albertazzi_alain_resnais_018_jpg_qesb