«durant les nuits, la fée…»

Mab, la messagère
fluette et légère,
elle a pour char un coque de noix
que l’écureuil a façonnéee;
les doigts de l’araignée
ont filé ses harnois.
Durant les nuits, la fée, en mince équipage,
galope follement dans le cerveau d’un page
qui rêve espiègle tour
ou molle sérénade
au clair de lune sous la tour.

Hector Berlioz, Roméo et Juliette

Caspar David Friedrich, Un uomo e una donna davanti alla luna